Edito

Se porter caution, c'est notre métier

Notre culture client et notre expertise sont les moteurs de notre réussite.

Le métier de garant a du sens dans la vie économique de notre pays, car il soutient l’accès au crédit et sécurise les opérations dans de multiples domaines : les particuliers qui achètent leur logement ou font construire leur maison, les professionnels qui entreprennent et se développent, ou encore les entreprises en compétition pour remporter des marchés.

La puissance de notre actionnariat nous confère la capacité à accompagner nos clients dans leur développement et à imaginer les offres de demain.

Nos trois marques commerciales historiques, Saccef, Cegi et Socamab, font la réputation et l’image d’expertise de notre Compagnie.

Nous bénéficions de l’appui de notre maison mère, Natixis, et de notre adossement au Groupe BPCE, deuxième groupe bancaire français. Cela conforte la qualité de notre signature vis-à-vis des bénéficiaires de nos garanties financières, nous permet d’investir dans les nouvelles technologies telles que la dématérialisation des actes ou la réponse immédiate et nous ouvre des perspectives pour imaginer des offres innovantes, pour nos clients.

Nous conjuguons croissance de l’activité et maîtrise des risques.

En 2015, CEGC affiche une forte croissance de son chiffre d'affaires qui atteint le niveau record de 439 millions d'euros, en hausse de 57 % par rapport à 2014. La charge de sinistres est en baisse, avec un rapport de sinistres sur primes acquises brut de 27 %. Notre encours atteint 133 milliards d’euros au 31 décembre 2015, et notre résultat de 69,2 millions d'euros a été obtenu grâce à l'engagement de nos 256 collaborateurs et à la confiance de nos clients.

En 2016, nous avons pour objectif de faire évoluer CEGC afin d'accompagner le développement de l'activité, mais aussi d'améliorer notre qualité de service dans un monde marqué par une profonde transformation digitale.